Une histoire

Elle prenait de plus en plus de place. Elle me harcelait. Pourtant, j’avais déjà essayé de la dompter, de la poser sur une feuille de papier ou dans un carnet moleskine à la couverture de cuir. « C’est un matériau noble, me disais-je. Ça devrait faire l’affaire. »

Mais non. Mes tentatives échouaient. Ce que je produisais était médiocre. Illisible. J’abandonnais. Puis je recommençais… pour mieux baisser les bras. Plusieurs fois.

Mais l’histoire était toujours là, quelque part… et elle revenait encore et encore.

Huit années se sont écoulées. L’histoire avait grandi. Des ramifications s’étaient créées, comme les branches d’un jeune lierre plein de vie et sans avenir. Je ne m’en étais toujours pas débarrassé. Les questions sans réponse se succédaient aux questions sans réponse.

Et si… et si…

C’était la fin de l’été 2016. Une soirée étoilée. Sur le sommet de mon immeuble, je contemplais les monts du Jura en fumant un Cohiba. Et je pensais encore à elle. L’histoire. Et je réfléchissais à comment m’en délester. Toujours.

Puis vint l’illumination. La solution était simple. « Écrire c’est un métier, comme les autres. Ça s’apprend. C’est un artisanat. Il te suffit d’apprendre à écrire. »

Alors j’ai commencé à apprendre.

Et voici le début de cette histoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.