Personnages et affinités électives

Johann Wolfgang von Goethe était un passionné de science. Voire d’alchimie. Il expérimentait sans cesse. Ainsi, il passait des journées entières en compagnie de divers éléments chimiques, qu’il mélangeait, réchauffait, associait puis dissociait. Il aimait observer les multiples phénomènes d’attirance et de répulsion qui naissaient de ces réactions.

Bref, il s’amusait beaucoup.

Mais le génie de cet homme était loin d’être futile. Ses expériences lui permettaient, par métaphores, de créer des prototypes de relation humaine. C’est ainsi qu’il a écrit « Les Affinités électives », l’un de ces nombreux romans que j’ai abandonnés dans son dernier tiers. Pour résumer, Goethe considérait que les personnages d’une histoire étaient semblables à des éléments chimiques qui, placés dans un contexte particulier, réagissaient différemment selon leurs caractéristiques intrinsèques. Ainsi, de leurs réactions chimiques naissaient la source et la résolution (tragique) d’une intrigue.

C’était une approche intéressante.

De mon point de vue, Goethe avait raison. Les personnages d’un roman ne doivent jamais renier leur caractérisation de base. Autrement dit, leurs valeurs intrinsèques. Un mélange d’acide sulfurique, d’acétone et d’eau oxygénée ne peut pas donner une jolie teinture pour les cheveux (d’ailleurs, n’essayez pas, c’est dangereux). Certes, ils peuvent évoluer selon un arc de transformation cohérent qui soutiendra l’axe thématique, mais ils ne doivent pas apparaitre comme des pantins désarticulés, sans chair et sans texture, tels des ectoplasmes brinquebalants manipulés par la main du destin. Bien au contraire. Ils sont entiers et cohérents.

Et ce sont eux qui pilotent leur comportement, pas l’auteur (et encore moins le narrateur).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.