Le dilemme de la couverture

La couverture est le visage d’un roman. C’est le premier contact entre le lecteur et le livre. Pour que le « coup de foudre » fonctionne, elle doit donc révéler toutes ses qualités en un coup d’œil. La première impression sera définitive.

Je travaille en ce moment avec un graphiste talentueux qui m’a envoyé trois pistes de réflexion, mais je n’arrive pas à me décider…

Alors petit sondage, laquelle préférez-vous ?

couvertures

 

11 commentaires sur “Le dilemme de la couverture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.