Le zen dans l’art de l’écriture

On se demande parfois d’où vient l’inspiration et comment la stimuler. Avoir des idées n’est pas très compliqué. Tout le monde en a. Mais donner rendez-vous avec l’inspiration, tous les jours, est plus délicat.

Tous les artistes connaissent des périodes de creux. Chez l’écrivain, on parle du syndrome de la page blanche. OK… mais comment l’éviter ?

On m’a donné un petit truc pour ça. Un conseil qui prend, comme souvent, la forme d’une métaphore sportive à la con. Il paraitrait que l’inspiration est comme un muscle qu’il faut entrainer, jour après jour et qu’avec la pratique, elle s’inviterait d’elle-même dans son quotidien. Fastoche.

Je viens de finir la lecture du livre « Le zen dans l’art de l’écriture » de Ray Bradbury, un auteur de SF aujourd’hui disparut. Son livre est un formidable essai sur la créativité. Au sujet de l’inspiration – et du processus créatif au sens large – il propose une approche plus guerrière :

Tous les jours et chaque jour, nous devons monter au front, conscients peut-être de ce que la bataille ne peut être gagnée totalement, mais quand nous ne livrerions qu’un tout petit combat, nous devons nous battre. Aussi minime soit-il, l’effort pour l’emporter procure, jour après jour, comme un sentiment de victoire.

Rappelez-vous ce pianiste, qui disait que s’il restait une journée sans pratiquer, lui le saurait, que s’il restait deux journées sans pratiquer, les critiques le sauraient, et qu’après trois journées, son public le saurait.

Ray Bradbury – Le zen dans l’art de l’écriture

Red Smith, un journaliste sportif des années 40, a eu un jour ce mot célèbre :

Écrire, c’est facile, il suffit de s’asseoir devant sa machine et de s’ouvrir une veine.

Marrant. Mais pour ma part, je préfère cette autre citation de Ray Bradbury :

Chaque matin je saute hors du lit et je marche sur une mine. La mine, c’est moi.

Après l’explosion, je passe le reste de la journée à rassembler les morceaux.

Exploser sur une mine et recoller les morceaux… c’est quand même pas très zen tout ça.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.