Carnet d'écriture d'un thriller

Thriller : genre artistique utilisant le suspense et la tension narrative pour provoquer chez le lecteur une excitation ou une appréhension

291 mots seulement pour une session de quatre heures… c’est ce qu’on appelle un démarrage en douceur. Je suis même très loin de mes 1000 mots quotidien. Mais je dois relativiser ma piètre performance, car j’ai essentiellement retravaillé un chapitre que j’avais déjà écrit lors d’un exercice préparatoire. Je me suis donc attardé à peaufiner …

Lire la suite

Cette nuit, je démarre officiellement l’écriture de mon second roman qui portera comme nom de code #dyatlov. Je posterai sur ce blog l’avancement du premier jet, via Scrivener. Ma structure initiale me permet de faire une première estimation. Le premier jet contiendra 43 chapitres et 79 000 mots environ. Mais ce n’est qu’une estimation, le projet …

Lire la suite

La couverture est le visage d’un roman. C’est le premier contact entre le lecteur et le livre. Pour que le « coup de foudre » fonctionne, elle doit donc révéler toutes ses qualités en un coup d’œil. La première impression sera définitive. Je travaille en ce moment avec un graphiste talentueux qui m’a envoyé trois pistes de …

Lire la suite

Steppes de Sibérie, 1959. L’espace. Une magnifique voûte céleste, tantôt grise, tantôt blanche, surplombant des volumes verdâtres et immenses. Au Nord, la silhouette du mont Ortoten se devinait derrière un filtre de vapeur argenté. Plus proche, la taïga, sombre et menaçante, semblait se resserrer sur elle-même. Le groupe de randonneurs progressait avec précaution dans la …

Lire la suite